Les VC pas assez payants pour les o.d.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les VC pas assez payants pour les o.d.

Message  Saims le Jeu 4 Nov - 1:31

Je trouve déplorable le fait que les optos et opticiens ne peuvent s'entendre sur la question des VC. Le jugement rendu est définitivement une situation perdante-perdante-perdante, je m'explique.

Premièrement, la clientèle est surement la plus perdante de toute. Il y a une baisse radicale des services donnés. Généralement, après une première vérification de la santé oculaire, le professionnel se doit de la revérifier. Il est très important qu'avec les données recueillies lors du premier rendez-vous, qu'il y ait un comparatif avec les résultats de la santé oculaire du deuxième rendez-vous. L'étape du suivi n'est plus faite depuis le jugement. Par ailleurs, l'examen de la santé oculaire est parfois fait sans qu'il est véritablement une documentation des antécédents du client. Le problème s'est que se n'est pas payant pour un opto de faire des VC donc lorsqu'il doit en faire il précipite ses actes.

Deuxièmement, l'opticien est aussi perdant dans ce jugement. Après avoir demandé a une opto finissante, très fier du jugement rendu, pourquoi l'opticien ne peut plus vérifier la santé oculaire sur son patient, elle m'a répondu une réponse toute simple, incompétence. Je lui demandé si elle avait déjà consulté les plans de cours en d'orthèses visuelles, elle m'a répondu, non! Il y a une culture de mépris a l'école d'optométrie envers les opticien. Sommes-nous(opticiens) un mal nécessaire? Selon les optos, oui. Le mépris est une chose et l'incompétence en est une autre. Les optométristes ne veulent pas faire des VC en masse, les opticiens l'ont toujours fait. Pourquoi ne pas laissé l'opticien faire ce qu'il a pu peaufiner avec le temps et surtout se qui aime faire? J'aimerais rappeler qu'avant le jugement, l'opticien avait une bien meilleur vu d'ensemble de l'état du patient car les mentions de santé oculaire dans le dossier suivaient l'évolution de l'état du patient. Maintenant, il y a une forte diminution de relations VC/santé oculaire dans le dossier de l'opto et elle est inexistante dans le dossier de l'opticien.

Troisièmement, les optos sont aussi perdants. Les finissants en optométries sont beaucoup plus intéresses de faire de la santé oculaire intéressante(urgence oculaire) que de faire de la santé oculaire de masse pour des yeux généralement en bonnes santé. Les optos plus âgées font plus de réfractions et ne veulent pas se faire déléguer la totalité de la santé oculaire en VC. La santé oculaire n'est pas payante. Est-ce que les optos sont prêt a une diminution de salaire pour acquérir cette exclusivité? Moi j'en connais pas!

En conclusion, ce jugement sert a personne. Les optos font moins d'argent, les opticiens ont perdu de l'autonomie et le publique paye maintenant un service qui était gratuit et ce avec une baisse de service.


Saims
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les VC pas assez payants pour les o.d.

Message  klik le Sam 6 Nov - 16:58

Exactement !

Mais les optos (ou plutôt l'association qui combat leurs intérêts) ont perçu une faille dans la loi des opticiens.
En fait, rien ne nous permettait de faire l'examen ou oberver la santé visuelle, strictement en regard de la loi.
De plus, la peur que l'on fasse des diagnostics était une belle raison de nous en écarter. Officiellement...

Mais observer des signes et symptômes apparents et décider que tout est OK, est-ce du diagnostic ? Les opinions diffèrent.
Et observer que tout est correct, sans signes et/ou symptômes et laisser aller, l'est-ce aussi ?
Notre formation académique est pourtant excellente en ce sens.
Pourtant les infirmières le font des centaines de fois par jour... sans que cela soit perçu comme des diagnostics.
Tout comme les opticiens, elles sont payées à l'heure et non aux actes.
Et laisse ainsi beaucoup plus de temps disponible au médecins pour des choses plus importantes.
Mais les médecins ne sont pas des optos, ils n'en veulent pas aux infirmières de leur voler du travail ($$$)
Ils ont bien d'autres choses à faire et savent déléguer, eux... et pas à des pingouins non-éduqués qu'ils forment eux-même...

C'est le publis le grand perdant. Il perd un service excellent, gratuit, toujours disponible versus l'approche des optos, c'est-à-dire peu disponible avec toujours des $$$ pour lever le petit doigt.

Notre loi était désuète et innapropriée, C'est en voie de changer, ¨ca se discute actuellement.
Espérons que la qualité de service pésera plus dans la balance que les intérêts financiers, pour une fois.
Chose plutôt rare dans notre domaine

klik
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les VC pas assez payants pour les o.d.

Message  ptitevit le Mer 17 Nov - 19:31

Lu sur un autre forum, par une optométriste, en résumé :

En quoi la situation change votre pratique ?
opto : Je m'en fous, je fais payer les clients pour ces actes que l'opticien faisait avant gratuitement, Juste plus payant !

On voit bien où est la priorité de bien des optos.
Mais il n'y a rien de nouveau là-dedans.

Une petite mini réfraction de 15 minutes avec cela ?
Et un air de boeuf si vous partez avec votre ordonnance sans m'acheter des lunettes ?

ptitevit
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les VC pas assez payants pour les o.d.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum