Déontologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Déontologie

Message  loptichien le Mer 4 Mar - 12:49

Suite aux discussions précédentes sur la formation à E.M et suite à mon commentaire à ce sujet dans cette rubrique , J'avais oublié de mentionner un fait. Celui-ci relèverai plutôt de l'éthique et de la déontologie. je voudrais avoir votre avis et sur la procédure que je devrais entreprendre. En effet à cause de cet incident je me suis mis en porte -à faux vis à vis de ce que la direction pense et fait d'une part et de ma conscience professionnelle d'autre part.
Donc voici les faits . Une cliente de la Sécurité du revenu se présente avec son formulaire . elle est prise encharge par une conseillère à l'emploi depuis 2 mois . La cliente vient de suite avec la tête montée par le S.R comme de quoi les verres sont couverts totalement. ( à certaines places c'est effectivement couvert en totalité) . Mais pas à cet endroit. la conseillère s'embrouille . je prends le dossier en main et je m'envais expliquer à la cliente qu 'elle aura une différence à payer selon nos tarifs. Dans ce cas lentilles plastique , lecture , traitements r. aux érafllures. la cliente trouve ça normal quoique avec réticence car comme je l'avais dit elle est venue avec l'idée que c 'est complètement couvert.
une fois la transaction faite et la commande en marche , Je me suis vu dire PAR DEUX FOIS que je n 'avais pas offert lES lentilleS plycarbonate QUI EST 50$ PLUS CHER QUE CELLE QUE J 'AI FOURNIES!!! Car la procédure , voyez -vous est de suggérer le poly à la place du plastique !! . Bien plus de marge !! $$$

Alors à ce titre . voila ce que je dirais, entr 'autres , à cette personne :

3.01.05. L’opticien d’ordonnances doit chercher à établir une relation de confiance mutuelle entre lui-même et son client.
3.02.07. L’opticien d’ordonnances doit s’abstenir de poser des actes inappropriés ou disproportionnés aux besoins de son client.
3.05.01. L’opticien d’ordonnances doit subordonner son intérêt personnel à celui de son client.
4.03.05. L’opticien d’ordonnances appelé à collaborer avec un confrère doit préserver son indépendance professionnelle. Si on lui confie une tâche contraire à sa conscience ou à ses principes, il peut demander d’en être dispensé.
4.02.01. En outre des actes dérogatoires mentionnés aux articles 57 et 58 du Code des professions, est dérogatoire à la dignité de la profession, le fait pour un opticien d’ordonnances de :
c) abuser, dans l’exercice de sa profession, de l’inexpérience, de l’ignorance, de la naïveté ou du mauvais état de santé de son client ;

cette personne directrice de succursale est passible de sanctions d'avoir enfreints les régles de déontologies ci-hauts mentionnées et d 'avoir harcelé un collègue à agir selon des principes contraires à sa conscience . En outre d'intentions de surcharger un client économiquement faible

en attendant votre opinion , je projette de signaler cet incident au syndic

Merci de votre collaboration

loptichien

Messages : 2
Date d'inscription : 15/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déontologie

Message  MuseT le Sam 7 Mar - 3:48

Mon premier réflexe est de vous conseiller d'attendre un peu avant de poser un tel geste (syndic).
On prend rarement de bonnes décisions sur des coups de tête ou quand on est en colère.

Vous risquez d'être le grand perdant dans tout cela.

C'est VOTRE argent (paye) contre SON argent (sa paye) pour LEUR argent (les employeurs)

D'autant plus que la gérante ne vous a pas obligé à rien, juste des très fortes suggestions sur la façon dont vous auriez dû vendre. Elle tient à son travail elle aussi. Et c'est votre parole contre la sienne. Et, de plus, elle prends la part (financière) de votre employeur, qui lui, a toujours le dernier mot.
Selon vous, l'employeur prendra la part de qui ? Vous et votre professionnalisme et votre intégrité ? Ou la gérante qui lui fait faire de l'argent ? Vous seul savez la réponse.
Ca c'est le côté pratico-pratique du sujet.

Pour ce qui est du côté déontologique, vous avez sûrement raison, selon moi.

Votre plainte risque de vous faire perdre votre emploi et vous donner une mauvaise réputation, cela affectant vos futurs emplois.

Votre gérante devrait réaliser que votre professionnalisme et votre désir de bien servir les clients sont des éléments fort importants dans la réputation de votre clinique et que beaucoup plus de clients qu'on imagine reviennent quand ils sont satisfaits, respectés et écoutés. Ca c'est aussi vendeur. Cela ne se chiffre pas en une seule vente, mais en une fidélité de la clientèle, à long terme.

Depuis que je suis opticienne, c'est incroyable le nombre de gens insatisfaits qui se confient à moi, sur justement, ce genre de comportement promus par votre gérante. Les gens sont de plus en plus écoeurés, presque révoltés sur tout ce qui concerne l'optique. Ils ne le disent pas ouvertement, mais ils n'y retournent pas, tout simplement. Mais notre domaine est en voie d'être de moins en moins respecté.
Et c'est dommage pour les gens comme vous et tout ceux qui veulent bien faire.

Elle ne vous mérite pas.

Je vous souhaite de trouver un jour un employeur qui saura vous apprécier à votre juste mesure.

Bonne chance !

MuseT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déontologie

Message  Admin le Lun 9 Mar - 16:47

Bonjour loptichien,

J'ai bien lu votre commentaires il y a quelques jours, mais j'ai été fort occupé(e) depuis.
J'ai médité la question et j'en ai parlé à des collègues aussi.

Je vous reviens là-dessus plus tard aujourd'hui ou demain.

Votre "problème" est une illustration pertinente du problème fondamental de notre profession.
La compétence versus l'argent.
La conscience versus "gagner sa vie"

Mais strictement au niveau légal entre vous, votre employeur et l'ordre, il y a aussi beaucoup à dire.

J'ajouterai également un bout d'échange de courriels entre quelqu'un (avec qui j'ai des contacts) et l'ordre concernant une plainte. Vous constaterez par vous-même ce à quoi vous devez vous attendre avec notre ordre professionnel...

Admin
Admin

Messages : 60
Date d'inscription : 20/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://opticiens.discutforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déontologie

Message  Admin le Lun 16 Mar - 0:57

Bonjour, grosse semaine et problèmes d'ordinateur expliquent ce délai pour vous répondre.

Tout d'abord, au niveau moral de la chose, j'appuie les propos de MuseT.
Vous avez été consciencieux et cela vous honore.
Vous savez faire preuve de professionnalisme. Vous respectez entièrement vos "obligations" envers votre cliente. Vous respectez les lois.

Il s'agit d'ailleurs de la raison même de notre loi et de ses composantes (code de déontologie, etc.)
Mais cela ne concerne que la relation entre vous et votre cliente, de VOS obligations envers le public.
PROTÉGER le public est la raison de l'existence des ordres professionnels et des lois professionnels.

Mais vous aider et vous appuyer dans cet objectif, cela n'existe presque pas.

J'ai relu entièrement notre loi, code de déontologie et tout le reste, y compris le code des professions.

Force est de constater qu'il n'existe à peu rien concernant les "tiers-partis" qui pourraient vous forcer à agir contre vos obligations déontologiques. Ces personnes ou entreprises sont les grands oubliés dans cet objectif de protection du public. Si vous relisez le tout avec cette vision, vous remarquerez rapidement qu'il n'en tient qu'à vous de faire respecter ces obligations. Vous seul serez puni si les choses ne se déroulaient pas convenablement.

Autrement dit : l'opticien DOIT...DOIT...DOIT... Les autres acteurs, on s'en fout. Qu'ils vous forcent à poser des actes, qu'ils vous menacent, qu'ils vous mettent à la porte parce que vous refusez de poser des actes illégaux, nos lois s'en foutent. Du moins les lois professionnels, qui n'ont comme objectif que de protéger le public, strictement au premier degré, vous laissant le fardeau de lutter contre les forces extérieures, sans appui.

Stupide n'est-ce pas ?

La seule mention concrernant les obligations légales des personnes "autres que les professionnels directement concernés" que j'ai trouvé est dans le code des professions. Il y est mentionné qu'est passible d'amende, etc, TOUTE personne morale ou physique qui favoriserait la pratique illégale (actes réservés) et d'usurpation de titre, mais cela se limite à peu près à ces choses et rien de plus.

Soyez assuré que notre ordre ne se limitera qu'à ses propres responsailités et qu'à vos propres obligations et rien d'autre.

Et la situation que vous avez relaté ne fait pas partie de ce que l'ordre a le pouvoir d'agir, selon moi.
Stupide n'est-ce pas ?
Pourtant, en droit criminel, on ne peut pas inciter quelqu'un à tuer, se suicider, voler, etc...

Mais il existe d'autres lois et règlements qui pourraient vous protéger. Normes du travail (on ne peut vous forcer à poser des gestes illégaux, on ne peut pas vous congédier pcq vous refusez de les faire, etc) Pour l'assurance-chômage : si vous devez démissionner à cause de harcèlement ou pcq vous refusez de poser des actes illégaux, vous ne serez pas pénalisé. Sans oublier d'autres types de lois de toutes sortes.

Mais est-ce que cela vous tente de passer votre vie à vous battre, à faire des procès, à vous ruiner en avocat et sourtout à détruire votre réputation, etc ?

C'est beau les belles lois commes la nôtre, avec des beaux principes. Mais si tout le poids de votre honnêteté revient sur vos épaules, si n'importe qui peut vous emmerder, vous menacer, détruire votre réputation et vous harceler, sans en subir aucune conséquence... C'est une loi bidon en grande partie. De beaux principes et rien d'autre.

Ne comptez surtout pas sur notre ordre pour intervenir dans ce qui n'est pas de son ressort.
Il ne le fait même pas dans ce qui l'est. Ou si peu...

J'ai simplement tenté ici d'être objectif(ve) et de ne m'en tenir qu'aux lois.
Car c'est comme cela qu'ils pensent, eux.
On l'a bien vu dans le cas des lentilles cornéennes en Cour.

Mais vous avez mon appui moral à 100%
Et il est frustrant de cotoyer de telles personnes.

Vous êtes libre d'ajouter votre grain de sel à la discussion.
Je ne prétends pas tout connaître.
Peut-être qu'il manque des choses à mon analyse (et celle des gens à qui j'ai parlé).
Faites le moi savoir.
J'aime beaucoup discuter et apprendre.

Désolé(e) encore pour le delai.

Admin
Admin

Messages : 60
Date d'inscription : 20/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://opticiens.discutforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déontologie

Message  opti56 le Jeu 26 Mar - 1:16

Commentaire très intéressant Admin.
J'avoue que je n'avais jamais réalisé où vous voulez en venir.
C'est presque épeurant quand on s'y arrête.

On est des professionnels avec plein de lois et devoirs, mais n'importe quel employeur peut faire n'importe quoi ou presque. Il est temps que les lois changent.

C'est un peu comme s'ils avaient le droit de nous demander n'importe quelle illégalité, dans la légalité.
Et c'est nous, petits employés, qui devons leur dire NON, avec toutes les conséquences.
Nous sommes les seuls à devoir être honnêtes, pas eux.

Alors on se ferme la gueule pour garder notre job.
Ou ont s'arrange pour ne pas connaître les lois ou faire semblant de ne pas les connaître.
Comme la majorité de nos collègues.

Pour faire suite au nouveau reglement sur l'exercice en société, la prochaine étape devrait être de forcer les employeurs, qui devront être à 51% des professionnels, d'avoir à suivre les mêmes lois et reglements que les professionnels qu'ils emploient. On devrait ajouter partout : "ne doit pas inciter à poser des tels gestes..." ET ajouter : "sont passibles des mêmes peines et amendes"

Ils auraient moins le beau rôle dans tout cela.
Bizarre que personne n'y ait pensé auparavant !

opti56
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déontologie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum